Archives du mot-clé permanences administratives

Christophe Foussard à La Chapelle Laurent, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

photo C. FoussardQuand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Mon cabinet a ouvert en octobre 2016.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

J’ai développé essentiellement le secteur social de notre métier : réaction de courrier privé, administratif, professionnel ; constitution et suivi de dossiers administratifs ; formalités après décès (les gens sont souvent démunis face à l’ampleur des démarches) ; CV et lettre de motivations.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Dans le prolongement de ce que j’ai déjà entrepris, je projette de signer des conventions avec diverses associations caritatives afin de mettre en place des permanences. Des bénévoles de ces associations souhaitent un appui professionnel.

Je souhaite aussi développer le secrétariat externalisé pour les TPE et les agriculteurs basés sur le territoire de Hautes Terres communauté regroupant les anciennes communautés de communes du Cézallier, du Pays de Murat et du Pays de Massiac.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

À l’heure actuelle, essentiellement les particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Dans notre territoire très rural, la principale difficulté est de faire connaitre mon activité au plus grand nombre. Il faut multiplier les canaux d’information. Ensuite il me faut expliquer ce qu’est un écrivain public et son utilité dans notre époque numérique et surtout que le service est payant.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon site Internet : www.laplumedeshautesterres.fr

Coordonnées de votre cabinet

Christophe FOUSSARD, Écrivain public

Le Bourg - 15500 La Chapelle Laurent

06 44 06 04 83 - conseil-ecriture-15500@orange.fr

Un accueil à la Cocotte Numérique 4 rue du Faubourg Notre Dame 15300 Murat (2°étage de la maison des services - espace de coworking).

Pascal Martineau à Saran, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Logo P. MartineauQuand avez-vous ouvert votre cabinet ?

En février 2011.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

  • Courriers administratifs et professionnels
  • CV, lettre de motivation
  • Démarches administratives (déclarations de revenus, dossiers de surendettement)
  • Correction et mise en page de mémoires
  • Soutien à l’écriture de livres (mise en page et accompagnement à l’autoédition inclus)
  • Biographies, récits biographiques (mise en page et accompagnement à l’autoédition inclus)
  • Permanence hebdomadaire dans une Maison de la Justice et du Droit
  • Permanence hebdomadaire dans un établissement pénitentiaire
  • Rédaction d’articles de presse

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Après m’être formé à cette pratique, j’aimerais proposer des ateliers d’écriture.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

  • Particuliers
  • Organismes parapublics

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Me faire connaître.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Une lettre d’amour.

Et la plus touchante ?

L’écriture du récit, par la mère de l’intéressé, du combat perdu de son fils contre le cancer.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

www.lesmotspourledire.fr

et sur Facebook : https://www.facebook.com/pascal.martineau.45

Une vidéo : http://ecrivains-publics.fr/Le-CNED-met-l-AEPF-en-boite

Mon dossier de presse en ligne : http://www.calameo.com/read/00054496806be2c2b4ff8

 

Coordonnées de votre cabinet

1006, rue du Chêne-Maillard

45770 SARAN

06 73 38 13 69

pascal-martineau@hotmail.fr

Claude Huc à Mesnil Val, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Claude HucQuand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Décembre 2012.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

  • Correspondance personnelle
  • Corrections, relecture, réécriture
  • CV – lettre de motivation
  • Courrier administratif
  • Biographie – Récits de vie
  • Discours
  • Relecture et correction mémoire, rapports de stage et thèses
  • Secrétariat
  • Permanence en institution
  • Ateliers d’écriture

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Le Webmarketing : plan marketing, community manager, référencement, rédaction web, gestion e-réputation, e-mailing et newsletter entreprise - stratégie webmarketing, plan webmarketing.

Le coaching orthographique.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

40 % particuliers – 30 % professionnels – 30 % collectivités

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Il faut absolument revaloriser cette image de l’écrivain public. Il est aussi important d’être un professionnel compétent et qualifié que d’être perceptible dans l’image que nous pouvons avoir à l’extérieur. Il y a donc là, un problème de communication extérieure.

Il faut peut-être également que nous rétablissions un contrat équilibré qui nous ferait remonter dans l’échelle interventionnelle. En effet, nous arrivons toujours en fin de boucle, après que nos clients aient consultés un grand nombre d’intervenants : avocats, conseils divers, services sociaux, avoir engagé un grand nombre de démarches, écrit à tous les niveaux de la hiérarchie politique. De fait, nos compétences ne sont pas reconnues à leurs justes valeurs, du fait que nous apparaissions comme « le dernier recours ».

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Le poème d’une personne incarcérée analphabète à une personne de l’extérieur.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

http://www.enviedemotsecrivainconseil.fr/

Coordonnées de votre cabinet :

Huc Claudelogo C. Huc

Ecrivain Conseil ®

1 Allée des Goélands

76910 MESNIL VAL

Olivier Durrande à Nantes, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

Photo O. Durrande

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Le 7 octobre 2011.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Initialement, correction de travaux universitaires, courriers administratifs ou personnels, ateliers rédactionnels en EHPAD.

Depuis ma formation HIVIF à l’université de Nantes, je renforce mon offre d’un volet biographique.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Je voudrais arriver à convaincre les collectivités de la pertinence de mettre en place des permanences d’écriture publique.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

En nombre, essentiellement des particuliers ; quelques institutions aussi. Mais en chiffre d’affaires, les importances respectives de ces pôles sont comparables.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

La solitude, toujours un peu, l’inertie des structures municipales quand il est évoqué la question des permanences.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

De la part d’une étudiante en sociologie, la proposition de réaliser un de ses devoirs (pour le surlendemain, par ailleurs). Elle m’invitait à aller puiser dans Wikipédia pour en trouver la matière, et était prête à y mettre le prix ! J’ai décliné.

Et la plus touchante ?

Un étudiant comorien, allophone et isolé en France, qui ne pouvait pas me proposer plus de vingt-cinq euros pour que je l’aide à rédiger son mémoire de fin d’école d’architecture.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

La campagne de recrutement de la neuvième promotion du diplôme universitaire Histoires de vie en formation (formation continue, université de Nantes) est ouverte. Si elle demande beaucoup d’implication - plus de 250 heures de formation réparties sur deux ans -, elle constitue, de mon point de vue, une intéressante formation théorique à l’activité biographique.

Coordonnées de votre cabinet

logo O. Durrande

 

 

 

ECRIT SERVICE CONSEIL, 14 rue de la Victoire, 44300 Nantes.

06 38 12 39 59

contact@ecritserviceconseil.fr

www.ecritserviceconseil.fr

Françoise Pawlick à Lieusaint, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

 

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai profité de la mise en place du statut d’autoentrepreneur dès février 2009.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Mon souhait au départ était surtout de réaliser des biographies, récits de vie ou romans familiaux. Ce créneau est devenu malheureusement très convoité et les demandes du public assez limitées, en tout cas dans mon secteur géographique.

Je me suis donc orientée vers des activités du métier plus techniques : dans une première vie en effet, j’ai, au sein de l’entreprise, été la spécialiste des comptes rendus de comités d’entreprise et j’ai « osé » postuler pour une mission de ce type. Ce fut un peu difficile au départ, je dois l’avouer, mais voilà trois ans que je pratique et que la satisfaction est réciproque tant du côté de l’entreprise que du mien. J’assiste donc à toutes les séances de comités d’entreprise et de CHSCT, je prends des notes en sténo tout en enregistrant, et je retranscris ensuite la quasi-totalité des débats, ce qui m’occupe chaque mois un nombre d’heures conséquent !

L’occasion m’a été donnée également de tenir des permanences d’écrivain public en mairie, expérience que je ne regrette pas du tout, et que je suis prête à renouveler.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, des ateliers d’écriture (en maisons de retraite par exemple) et développer l’activité de biographe.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Essentiellement des particuliers, ainsi qu’une entreprise et une association (mais pour de la formation).

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Le temps des trajets souvent (non rémunérés !), quelques difficultés à « démarrer » réellement avec un particulier qui hésite beaucoup à se lancer dans l’écriture de sa vie.

Parfois aussi (souvent) des difficultés à rester ferme, et à mettre des limites aux demandes (ainsi, une dame me demande de l’aider à corriger un mémoire, puis un rapport, puis un autre... Le premier contact dure deux heures, nous échangeons plusieurs fois par mail, elle revient pour un second entretien de deux heures et me fait un chèque de…50 € !)

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Corriger des textes érotiques, ou bien rédiger pour un client des contes très surréalistes…

Et la plus touchante ?

Une cliente qui m’a confié une cinquantaine de cassettes audio enregistrées par elle-même et autant de cahiers de journaux intimes, mêlant tous ses déboires et souffrances assortis de longs essais philosophico-religieux, des prières, des chants…cliente vivant en province que j’ai vue deux fois : lors de ma seconde visite, j’ai cru assister une personne en fin de vie, en train d’agoniser…

Coordonnées de votre cabinet

Au Fil des Lettres…Au Fil de la VieF. Pawlick

Françoise PAWLICK

31, rue du chêne prieur

77127 LIEUSAINT

courriel: francoisepawick@gmail.com

mobile : 06 09 60 00 11

 

 

 

Sophie Strnadel, à St Fargeau Ponthierry, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

logo Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert le Cabinet Styl’& Plume en 2009.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

J’interviens principalement dans des institutions (mairies, CCAS) en tant qu’écrivain public lors de permanences mises à la disposition des usagers. Mais j’ai également d’autres activités : rédactrice web, correctrice, animatrice d’atelier d’écriture et je réalise également quelques prestations de secrétariat.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Je souhaite développer la rédaction et la correction sur Internet. La communication web est importante stratégiquement et de trop nombreux sites exposent des fautes d’orthographe ou des articles creux qui nuisent à leur image.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Je m’adresse particulièrement aux entreprises et aux collectivités.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Comme dans tout travail indépendant, c’est la recherche de nouveaux clients et l’organisation du travail qui importent.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Ce n’est pas vraiment insolite, mais inhabituel. Un de mes clients, pour lequel j’effectue des prestations de secrétariat, m’a demandé de rédiger le récit de vie de sa maman qui avait eu l’occasion de participer à la Seconde guerre mondiale et avait parcouru le monde. La biographie n’est pas mon cœur de métier, mais j’ai apprécié ce travail.

Et la plus touchante ?

Ce fut une lettre d’amour qu’une femme voulait rédiger à l’occasion de ses vingt ans de mariage. Ce n’est pas une demande très courante bien qu’elle soit un fantasme dans l’imaginaire des écrivains publics.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon blog, régulièrement mis à jour : http://www.styleetplume.fr/blog/

Coordonnées de votre cabinet

Cabinet Styl’& Plume

97 rue de Jonville

77310 St Fargeau Ponthierry

contact@styleetplume.fr

Christine Atger, au Mée sur Seine, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur
Les mots pour...

Les mots pour...

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

En janvier 2001.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Des permanences en institution et des corrections pour des éditeurs.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Ce n’est pas prévu pour l’instant, mais je suis toujours à la recherche de nouvelles idées. Cela dépendra des rencontres, des circonstances, de mes envies…

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Des mairies et des éditeurs, chaque catégorie représente environ 50 % de mon chiffre d’affaires. Je constate que j’ai de moins en moins de particuliers dans mes clients… Il faut dire que je décourage les nouveaux et accepte seulement de travailler avec des anciens que j’apprécie.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

La course au règlement par les mairies : quand le système s’enraye, pour n’importe quelle raison, il est long à se remettre à fonctionner. Et il est parfois difficile de trouver le bon interlocuteur qui pourra le relancer.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

J’ai du mal à classer… J’ai écrit des poèmes et des chansons, des étiquettes pour des bagages, la liste de la dot d’une future mariée, des discours types pour des élus, des courriers au président de la République, des commandes à des catalogues de vente par correspondance, la longue liste très détaillée des problèmes de santé d’une dame qui venait de mourir, une lettre pour un homme qui voulait se rabibocher avec sa petite amie…

Et la plus touchante ?

Ce sont surtout les situations des personnes reçues qui me touchent le plus : une femme qui raconte en pleurant sa détresse à s’occuper de sa mère malade d’Alzheimer, une autre qui revit des violences conjugales, une autre encore qui se bat pour que sa fille, qu’elle a sauvée in extremis, mais qui est restée handicapée, soit correctement prise en charge dans un établissement adapté…

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Je fais partager mon expérience de PCE en institution sur un blog où j’écris régulièrement et où je promets croix de bois croix de fer que tout est vrai !

ecrivainpublic-histoires.over-blog.net

Coordonnées de votre cabinet

Cabinet Les mots pour…

440 avenue Maurice-Dauvergne

77350 LE MÉE-SUR-SEINE