Archives de catégorie : PCE à l’honneur

La professionnelle du mois – Marie Mauer

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai démarré l’activité d’écrivain public en juin 2020 et j’ai complété l’offre avec une boutique de livres d’occasion en décembre 2021.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Je fais beaucoup de relecture-correction, je rédige des courriers, des CV et lettres de motivation. Les récits de vie sont plus rares et les ateliers d’écriture démarrent lentement.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Je travaille quasi exclusivement avec des particuliers, non par choix, mais les circonstances font que peu d’autres publics me sollicitent.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Le conseil aux collectivités, suite logique de ma vie professionnelle antérieure, est en train de se développer. L’objectif est d’accompagner les collectivités locales, plutôt petites, dans leur organisation, accompagner un agent en prise de poste en Mairie par exemple, ou les conseiller en matière de recrutement ou en phase de préparation budgétaire, notamment.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Dans un monde idéal, le métier d’écrivain public serait connu et reconnu. Je crains néanmoins que l’arrivée des conseillers numériques ne nuise à la lisibilité de nos missions. À nous de nous réinventer !

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Un Monsieur m’a demandé de réécrire une déclaration d’amour destinée à sa supérieure hiérarchique. L’issue de la demande restera secrète !

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

Je crois beaucoup aux vertus sinon thérapeutiques, du moins libératrices de l’écriture. Je rencontre beaucoup de personnes qui n’ont souvent besoin que de reprendre confiance en elles. Mes ateliers individuels et collectifs existent pour prouver que tout le monde sait écrire. Mon ambition est de les développer encore.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

www.desracinesetdesmots.fr

Coordonnées de votre cabinet :

Des racines et des mots

28 rue du Président Poincaré – 67600 SÉLESTAT  Tél : 06 60 96 80 91 contact@desracinesetdesmots.fr

Site Internet : www.desracinesetdesmots.fr

Facebook : Des racines et des mots – Écrivain public et livres d’occasion

Le professionnel du mois – Julien Lescaux

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet le 1er octobre 2021.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

J’ai principalement développé l’accompagnement social en permanence d’écrivain public, ainsi que l’écriture biographique. Je conseille également des professionnels dans le cadre de la rédaction de leurs dossiers de « validation des acquis de l’expérience » (VAE). Par ailleurs, je propose des ateliers d’écriture créative et je rédige et corrige des textes pour le web.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont des collectivités (permanences), des professionnels (sites web), et des particuliers (biographie, VAE, ateliers d’écriture, accompagnement administratif).

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Je souhaite développer la part de l’écriture biographique dans mon activité en l’élargissant au-delà des individus : raconter l’histoire d’une collectivité, d’une commune, d’une entreprise familiale sont des aventures qui me stimulent fortement. Par ailleurs, je reste ouvert aux propositions qui surgissent et auxquelles je n’avais pas forcément pensé au départ, à l’instar de l’accompagnement à la VAE.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

J’ai une appétence particulière pour l’écriture radiophonique, que je pratique pour l’instant de manière bénévole. Peut-être cet aspect se développera-t-il dans ma sphère professionnelle.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Récemment, un producteur de légumes de mon village m’a demandé de rédiger une simple lettre pour demander l’autorisation de continuer à vendre ses produits sur le marché d’une ville voisine. C’est un document simple, mais cette personne était tellement prise et épuisée par ce beau et dur labeur qu’est le maraîchage qu’il ne trouvait pas le temps et l’énergie de le rédiger.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’aimerais beaucoup permettre à des personnes qui n’y ont pas accès pour des raisons économiques et sociales, de s’offrir l’écriture de leur biographie. Je réfléchis à cela dans le cadre de partenariats avec des structures pouvant porter ce type de projet.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Vous pouvez en savoir davantage me concernant en visitant mon site internet :

La virgule point

Coordonnées de votre cabinet : 

1 rue des Arceaux, 26340 SAILLANS   06 01 78 12 09

La professionnelle du mois – Gaëlle Dargier

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet?

Je me suis installée en autoentreprise en tant qu’Écrivain Public le 1er avril 2019 (autant vous dire que les 3 premières années d’existence de mon entreprise ne se sont pas déroulées dans le calme absolu, du fait de toutes les contraintes que la pandémie de COVID-19 nous a imposées…)

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité?

À mon installation, j’avais pour intention de mettre la polyvalence - qui fait partie de mes valeurs et compétences - au service de mes clients. Il me paraissait essentiel d’offrir un panel de prestations plutôt vaste à un public varié afin de ne jamais connaître ni période creuse financièrement, ni ennui. Puis, au fil des mois, j’ai clairement ressenti qu’une prestation en particulier me faisait réellement vibrer : la biographie. C’était bien pour cela que je m’étais orientée vers cette activité : aider l’autre à transmettre ce qu’il a à raconter, à dire ! Alors, même si aujourd’hui je ne ferme pas la porte aux autres prestations (ateliers d’écriture, correction, permanences en collectivités…) j’axe mon temps et mon énergie essentiellement sur la biographie, car je pense que jamais cela ne pourra me lasser de contribuer à la transmission de parcours si variés. C’est ma mission, j’en suis convaincue.

Qui sont vos principaux clients? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Je peux dire que mes clients sont à 85 % des particuliers qui me contactent directement. À cela s’ajoutent des commandes passées par des maisons d’édition ainsi que des demandes de correction de tapuscrits. Actuellement, je travaille sur un projet de monographie pour une municipalité qui cherche à promouvoir son patrimoine et sa petite histoire qui ont contribué à la grande histoire nationale.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations?

Toujours en quête d’apprentissage et ayant à cœur que « À l’aube de ma plume » ait son empreinte personnelle dans l’exercice de ce métier, j’aimerais effectivement coupler (ou enrichir) la prestation de biographie à la généalogie, voire plus…

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme?

Même si je fais partie des amateurs de papier et que cela reste, selon moi, le contact le plus intime et le plus résistant au temps qui passe, je pense qu’il est important de rester en veille sur les possibilités que les nouvelles technologies nous offrent (et aux demandes des clients qui s’y associent).

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite?

Chacun de mes clients a sa particularité soit dans sa personnalité soit dans l’objet de sa commande (parfois les deux). Difficile de les départager tellement nos échanges ont été un réel partage d’enseignements. Mais je sais que je garderai éternellement le souvenir de Georges, cet homme qui, modestement, a accepté de me raconter sa vie « qui était somme toute plutôt banale » selon lui, et qui, en réalité, fut la plus grande leçon de résilience que je n’ai jamais reçue jusqu’alors ! J’en suis encore émue au moment de taper ces quelques mots sur mon clavier. En 75 ans d’existence, cet homme pour qui les cartes étaient, dès le départ, plutôt défavorables, n’a eu de cesse de se relever, de tirer des leçons de chacune de ses épreuves au point de devenir celui qui tendrait la main aux autres. Une philosophie de vie qui vous offre une bulle d’oxygène incomparable dans ce monde anxiogène ! Je l’appelle « l’homme aux mille vies », nous avons écrit ensemble plus de 350 pages pour transmettre son parcours à ses descendants.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture?

J’ai un projet qui me tient à cœur depuis des années, plutôt en lien avec mes origines rurales et mon amour pour la Nature. Je suis de ceux qui ne croient pas réellement pouvoir s’épanouir avec un seul et même métier tout au long de leur vie. Alors, je projette de combiner la naissance de ce merveilleux projet et le développement de l’aspect écriture sous son autre forme que celle que j’exerce aujourd’hui. Au moment où je vous écris, les grandes lignes de ce projet sont dessinées dans mon esprit, mais sont bien loin d’être concrétisées. Mais je m’engage à vous en parler dans une prochaine interview, rendez-vous dans 5 ans 😊.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager?

Cela peut sembler prétentieux, mais je vous invite tout simplement à découvrir la nouvelle version de mon site https://alaubedemaplume.fr/

Coordonnées de votre cabinet : Gaëlle Dargier

À L’AUBE DE MA PLUME

6, rue de Cortin Doré

10800 VILLY-LE-MARECHAL                       

06.03.05.09.02. 

gdargier@alaubedemaplume.fr 

La professionnelle du mois Hélène Robert

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet le 1er janvier 2019.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

En tant qu’écrivain public, j’ai développé des prestations à caractère social (rédactrice de courriers personnels ou administratifs) et des missions à caractère créatif (biographe, coach littéraire / accompagnatrice en écriture, ou simple correctrice).

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Par leur nombre, mes principaux clients sont des particuliers (parmi eux, des personnes maîtrisant mal la langue française ou à l’inverse des romanciers). Mais il m’arrive également de collaborer avec des professionnels, en leur nom propre ou en celui de leur entreprise.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

À l’avenir, je voudrais collaborer de manière plus étroite avec les entreprises en écrivant des biographies de chefs d’entreprise ou des livres d’entreprise, avec un travail d’enquête et d’écoute préalable auprès des salariés.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

La biographie a un fort potentiel, à la fois littéraire et commercial : tout le monde a des choses à raconter sur sa vie. Mais je pense que le récit de vie peut évoluer en des formes inédites et qu’une biographie pourra bientôt être poétisée, chantée ou filmée. Je travaille actuellement à mettre en place ces prestations nouvelles, audacieuses et ludiques.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

La première commande que j’ai réalisée est également la plus touchante. Un ami s’est suicidé et l’on m’a demandé de rédiger sa biographie post-mortem, pour que ses proches et son très jeune fils gardent de son existence la mémoire écrite. J’ai questionné une vingtaine de témoins en deuil, l’ayant plus ou moins bien connu. J’ai enquêté et j’ai cherché à éclaircir des discours contradictoires ou certains mystères de sa vie. Au final, j’ai souhaité rendre sa biographie pudique mais sincère, dans l’espoir que le défunt sujet l’aurait approuvée et appréciée.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’aimerais parfaire la dimension thérapeutique de toute écriture biographique. Par-delà une conversation durant laquelle une personne raconterait sa vie pour que je l’écrive, je souhaiterais que cette expérience l’apaise et la libère de certains maux ou non-dits lourds à porter. De ma part, cela supposerait une écoute active orientée vers l’aide à l’autre. De sa part, cela nécessiterait une transparence et un investissement émotionnel conséquent, voire une participation à l’écriture.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Parcourez l’ensemble de mes prestations ainsi qu’une série de textes écrits en libre consultation sur mon site professionnel : https://www.helenerobert.fr/

Coordonnées de votre cabinet :

À mon domicile : 14 rue des Fonds Verts, 75012 Paris

La professionnelle du mois – Elisabeth Chauvin

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet en avril 2010.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Mes principales prestations sont la rédaction de biographies, la correction de livres, leur mise en page, et la rédaction de P-V de réunion.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont pour l’instant surtout des particuliers.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Je souhaite devenir formatrice en orthographe auprès de tout public.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

J’imagine, à moyen terme, donner une part assez importante à ma future activité de formatrice en orthographe.

 

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

www.elisabeth-chauvin.com04.21 Portrait Elisabeth Chauvin04.21 logo plume rose ok

Coordonnées de votre cabinet : 06 16 32 03 59 – lisbethchauvin@gmail.com



La professionnelle du mois – Caroline Beslin

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Tek-Tales a été créé en mars 2016, avec l’envie d’aider les professionnels à mieux communiquer pour donner vie à leurs projets (même les plus fous).

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

J’aide les passionnés à construire leur réussite grâce à :

  • un diagnostic qui les recentre sur les actions fondamentales à prioriser dans leur contexte,
  • des ateliers de formation qui leur proposent des outils et méthodes indispensables pour avancer sereinement et communiquer efficacement,
  • un accompagnement individuel et personnalisé, selon la méthode FOCUS, pour soutenir leur projet en consolidant durablement les piliers de leur succès.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Entrepreneurs ou experts, mes clients vivent un métier-passion. J’interviens auprès des individus et des équipes qui ont envie de remettre du génie, de la durabilité et de la bienveillance dans leur développement. Industriels, chercheurs, élèves-ingénieurs ou indépendants de tous les secteurs, j’aide ceux qui veulent faire entendre leur voix, réaliser leurs objectifs et donner vie à des projets de cœur constructifs et fédérateurs.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Le principal développement de l’automne 2021 est la création des Ateliers TRIQUETRA, en partenariat avec une spécialiste en développement personnel et une sophrologue, pour aider les « pros constructifs et conciliants » à comprendre, consolider et révéler leur posture professionnelle pour conquérir en pas-à-pas le respect qu’ils méritent.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Le 100 % à distance/en autonomie bat de l’aile. Les gens ont été trop isolés, trop sérieux, pendant cette crise sanitaire. Ils ont besoin d’interactions. Je ne propose plus une seule prestation sans ajouter des temps en live (pas forcément en présentiel, mais en visio avec écran allumé où tout le monde se voit) et sans prévoir des moments d’échanges libres et de jeux.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Généralement, j’aide les personnes à prendre en main et libérer leur écriture, pour leur donner la productivité, l’autonomie et le pouvoir de transmettre dont ils ont besoin. Mais une cliente m’a demandé de faire des ateliers d’écriture à quatre mains. Ensemble, nous avons repris, page par page, tous les contenus de son site internet. Cette collaboration a été précieuse et enrichissante, touchante à bien des égards, et nous avons dévoilé au public des facettes merveilleuses et essentielles de ses savoir-faire et de son histoire.

Aider à révéler au monde un entrepreneur plein de talents est un moment grandiose que je chéris particulièrement.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

L’écriture d’un livre professionnel pour transmettre ma méthode FOCUS est dans les projets que j’ambitionne, au même titre que les romans de fiction que je n’ai pas encore couchés sur papier et qui attendent sagement d’être publiés avec leurs grands frères.

Un site internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Quel que soit votre contexte et votre spécialité, vous êtes peut-être arrivé.e à ce moment où vous avez 10 000 trucs à faire, mais vous n’y arrivez plus ( ?) Page blanche ou page noire, peu importe le syndrome que vous vivez : j’ai créé un accompagnement interactif (gratuit) pour sortir mes clients de leur blocage et je le mets à votre disposition. Un simple clic suffit pour vous remettre en route :

https://tek-tales.learnybox.com/offert-levez-vos-blocages/

 

Coordonnées de votre cabinet :

Envie d’un coup de fil ? Prenez rendez-vous : https://calendly.com/caroline-beslin/contact

Envie d’assouvir votre insatiable curiosité ? Découvrez 12.21 Caroline Beslin

mon réseau : LinkedIn 

mon actualité Facebook 

mes sources d’inspiration Pinterest

mon univers www.tek-tales.fr  12.21 Caroline Beslin logo

 

La professionnelle du mois – Delphine Guillou

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet le 1er juillet 2011, j’ai d’abord reçu mes clients chez moi puis j’ai déménagé à G1 Bureau, il y a 4 ans, un espace de coworking dans lequel je peux offrir une meilleure qualité d’accueil.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Depuis 10 ans, je propose des prestations riches et variées permettant d’accomplir les rêves de projets d’écriture de mes clients. Parmi mon offre, on retrouve :

  • La rédaction de biographies et de récits de vie
  • L’accompagnement rédactionnel
  • La correction de textes
  • La formation aux écrits professionnels
  • La rédaction d’articles web, de blog ou de newsletters
  • La réalisation de CV et lettre de motivation

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes principaux clients sont des particuliers, cela est dû à la forte demande de biographies familiales. J’ai la chance d’avoir une clientèle diversifiée grâce à laquelle je peux travailler avec tous les types d’organismes ou de personnes.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

J’aimerais beaucoup proposer l’aide à la construction de romans. C’est une demande qui m’a été faite, déjà, à laquelle je n’ai pas répondu favorablement par manque de compétences. Je tente de pallier ces lacunes par une formation.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Le métier va forcément évoluer vers des écrits numériques. Les mairies recrutent de plus en plus d’écrivains publics numériques en France, afin d’aider les personnes en fracture numérique à remplir les dossiers que l’administration réclame. L’évolution est là, pour moi, et même si je ne propose pas ce service, il semble évident qu’on tend à cette nouvelle facette du métier.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Lorsqu’une cliente est venue me voir pour que je l’aide à faire scolariser sa fille dans un lycée privé. Elle était dans un collège public, donc non prioritaire pour basculer dans l’enseignement libre. J’ai mis tout mon cœur et toutes les émotions possibles pour que la candidature de la jeune fille soit acceptée. Cela a été payant.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’aimerais répondre à la demande d’un de mes clients, qui souhaite que je l’aide à construire son roman. J’ai commencé une formation pour en apprendre les bases… En espérant que cela puisse me servir ensuite.

Coordonnées de votre cabinet :

Des Mots pour Des Histoires

G1 Bureau, 42 route des Sables, 85000 LA ROCHE-SUR-YON

06 83 85 61 03

dguillou@desmotspourdeshistoires.com11.21 Delphine Guillou11.21 Delphine Guillou Logo

SIREN : 532983830

La professionnelle du mois – Magali Revol

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert le cabinet Ancrages en septembre 2014. Le bureau est installé à mon domicile, une jolie petite maison qui a tout pour inspirer l’écriture.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Services de rédaction et de correction sur l’ensemble des écrits privés et professionnels. Ma spécialité est la biographie et la mise en valeur des parcours de vie et des savoir-faire.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Principalement des particuliers et quelques professionnels.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Dès mon installation, j’ai fait le choix de proposer un ensemble de prestations varié et cohérent, tout en me spécialisant dans le livre. Je souhaite continuer à développer cet ensemble, en collaboration plus étroite avec les professionnels de l’écrit de la région Auvergne-Rhône-Alpes. J’aimerais travailler en équipe sur l’édition de livres d’entreprise. L’histoire d’une entreprise familiale parle de savoir-faire, d’engagements, de territoire et de parcours de vie, tout ce que Ancrages a pour objectif de mettre en valeur.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

J’aimerais le voir évoluer vers un travail en équipe pluri, une dynamique collaborative et créative sur le territoire drômois.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Le discours de mariage d’une mère à son fils que j’ai accompagnée jusqu’à un texte qu’elle dira devant une grande assemblée cet été. Ou le dernier récit de vie qui sort de chez l’imprimeur cette semaine. L’histoire d’un fils de paysan élevé dans la misère, ouvrier un temps à la tannerie en face de chez moi, puis tellement ingénieux et dur à la tâche qu’il a finie chercheur dans des bureaux d’études. Je pense aussi à ce roman d’aventures pour lequel j’ai accompagné l’auteur dans sa réécriture pendant plusieurs mois.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’aimerais dégager du temps pour des projets à construire et à proposer aux éditeurs. Je pense à l’idée d’un scénario d’une BD historique et à un projet d’écriture avec un peintre sur un lieu insolite.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

www.ancrages-ecriture.fr, les actus à la page blog Retour à la ligne.

 

Coordonnées de votre cabinet :

Ancrages2020-11-MAGALI-Portrait-23 HD recadréeLogoBlancFondBleu

www.ancrages-ecriture.fr

26100 Romans-sur-Isère

0676647649

La professionnelle du mois – Claire Bilesimo

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Je l’ai ouvert en février 2020, période malheureusement peu propice à une bonne visibilité !

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Mes principales prestations sont les récits de vie, la correction, la rédaction de courriers, la rédaction web et les ateliers d’écriture. Mais je propose aussi d’autres services, à découvrir sur mon site web.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Pour l’instant, mes clients sont essentiellement des particuliers, mais j’espère élargir ma clientèle !

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Actuellement, je ne souhaite pas développer d’autres prestations que celles que je propose, car je désire satisfaire ma clientèle grâce à un travail précis et rigoureux, ce qui, à mon sens, n’est pas possible avec des services trop nombreux et trop variés.

Par contre, je présente déjà à ma clientèle le service de mise en voix de textes et d’ouvrages, qui ne m’a pas encore été commandé, mais que je désirerais vivement développer, par goût de la musique des mots. Pour en savoir plus sur mes capacités expressives, je vous invite à visiter mes deux chaînes You Tube : Claire des Alpes et Claire lit des histoires.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Avec le développement des échanges par Internet et des visioconférences, la part des commandes gérées en ligne va très probablement augmenter, ainsi que la demande en rédaction web. Ce qui est un avantage pour les cabinets situés en zone rurale comme le mien, car mes clients peuvent ainsi se trouver à l’autre bout de la France, voire du monde ! Malgré tout, je souhaite pouvoir garder un véritable échange traditionnel, plus chaleureux, avec mes clients locaux.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Je n’ai pas encore beaucoup d’exemples précis à raconter, mais ce qui m’a touchée le plus, pour l’instant, est la rédaction ou correction de récits de vie, car on entre dans l’intimité de ses clients, avec des expériences douloureuses ou émouvantes, qui trouvent forcément de l’écho dans sa propre vie.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

Mon ambition est de satisfaire mes clients par des écrits qui correspondent à leurs attentes, qui leur permettent de résoudre une situation compliquée, d’exprimer des souvenirs ou des sentiments, de développer leur entreprise… Chaque client comblé est une petite victoire !

Mais je dois avouer que l’idée de réussir également comme écrivain « tout court » me trotte dans la tête. Ce n’est pour l’instant qu’un hobby agréable et parfois salvateur, qui, je l’espère, séduira un jour de nombreux lecteurs.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Voici mon site Internet, pour en apprendre un peu plus sur mon parcours et mes prestations que ce que révèle cette interview : www.e-scripteur.com.

Coordonnées de votre cabinet : e-scripteur 

08.21logo petit08.21 IMG-20181225-WA0002Claire Bilesimo                                              Serre Bellon

05200 Saint André d’Embrun

claire@e-scripteur.com - 06 75 31 40 89

 

Le professionnel du mois – Dan F. Robert

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Je l’ai ouvert en septembre 2020 à Libourne (Nouvelle-Aquitaine).

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Biographie à partir d’entretiens, accompagnement à l’écriture (autobiographie, scénarios, romans, etc.) et correction.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Ce sont principalement des maisons d’édition pour la correction et des particuliers pour la biographie et l’accompagnement.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Je contacte en ce moment des structures d’aide aux plus démunis. J’aimerais collecter la parole de ceux qui n’ont pas les moyens d’écrire ou de faire écrire leurs récits. Dans un autre registre, j’ouvre en septembre un atelier d’écriture orienté Oulipo.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Écrire l’éloge funèbre d’un chien.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

site : https://biographiesurlaroute.fr/

article : http://biographicus.fr/le-biographe-et-le-mnemonaute/

Coordonnées de votre cabinet : Libourne (33500)