Archives pour la catégorie PCE à l’honneur

Le professionnel du mois – Thibaud Surini

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Mon activité est effective depuis le mois de novembre 2019.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Je m’occupe de la rédaction de tous les écrits, en passant par les courriers administratifs, les discours ou encore les comptes-rendus d’entreprises... J’ai une affinité particulière pour la relecture orthographique et syntaxique et pour une écriture créative et artistique, en jouant avec les mots. Je propose aussi des prestations de rédaction web.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

À ce jour, j’ai principalement des clients professionnels, pour valoriser leur activité ou simplifier leurs démarches du quotidien. Mais je travaille aussi pour des particuliers, sur des lettres de motivation par exemple.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

J’ai prévu de me former à l’automne 2021 à la rédaction de biographies et récits de vie. Une belle corde que je vais bientôt rajouter à mon arc…

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Je pense que le besoin de conseils en écriture va aller crescendo. Tant sur le fond (faire passer les messages) que sur la forme (maîtriser les subtilités de la langue française), l’appui d’un professionnel est plus que jamais utile. C’est un gain de temps et d’efficacité pour les clients.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Toutes les demandes sont touchantes, dès lors qu’un client nous fait confiance et nous fait part ensuite de sa satisfaction.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’attache une grande importance à écrire aussi pour moi et à éditer à terme mes textes personnels. Avoir la confiance d’un éditeur, pour entamer une relation durable et diffuser mes écrits reste un projet important que je mène aussi en parallèle.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Allez découvrir la plateforme d’écriture Panodyssey (www.panodyssey.com) ! Vous retrouverez gratuitement de nombreux textes écrits par des rédacteurs en herbe, sur des sujets très variés. Une plateforme dont je ne me passe plus…

Coordonnées de votre cabinet :Logo_BDV_avec_EP[3]Photo Thibaud Surini

Bille de vers

M. Thibaud SURINI

8 rue de la Zinsel

67300 SCHILTIGHEIM

07.69.44.53.54

billedevers@gmail.com

www.billedevers.fr

La professionnelle du mois – Isabelle Foreau

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai créé L’être en lettres en 2008 avec le statut d’entreprise individuelle.

 Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

L’animation d’ateliers d’écriture créative puis l’écriture de nouvelles (2012) ; l’accompagnement biographique et l’aide rédactionnelle ; de la micro-édition. Depuis 2015 je forme également à la création et à la conduite d’ateliers d’écriture.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Collectivités, associations, médiathèques et bibliothèques, lycées, maisons de retraite, entreprises, particuliers…

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Mise au pied du mur par le confinement, j’ai expérimenté les ateliers d’écriture à distance. Une belle découverte qui n’est pas qu’un pis-aller. Ces ateliers nous ont permis de maintenir le lien au sein des différents ateliers, et d’en tisser d’autres à l’occasion d’ateliers ponctuels. Ils m’ont fait découvrir un nouveau monde avec ses limites… et ses pépites ! Cet atelier en visio sera maintenu à la rentrée de septembre. La chance, pour les personnes empêchées de se déplacer (horaires, famille, mobilité ou déplacement) d’écrire dans le cadre d’un véritable dispositif d’animation.

Certification QUALIOPY en cours (concernant les formations)

 Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Je suis déjà au cœur d’une belle évolution en matière d’animation d’ateliers d’écriture. J’ai créé il y a deux ans, avec un groupe d’amies animatrices d’ateliers l’association CHEMINS d’écritures que je préside.

Fini les pratiques solitaires ! Notre réseau permet de nous rencontrer, d’échanger sur nos pratiques, nos publics respectifs, de monter des projets, de mutualiser des ressources, de nous former entre pairs lors de nos Carrefours d’animateurs, de préparer ensemble des dispositifs d’animation en Bouillons d’ateliers, … Nous expérimentons la force du collectif. Un chemin… sans fin !

 La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

J’ai animé en février dernier un atelier d’écriture avec des personnes en situation de handicap mental. Mettre la lecture et l’écriture à la portée de ce type de public, leur donner un droit à la parole et à la création est tout à fait possible avec des outils d’animation adaptés et l’aide de personnes compétentes pour accompagner l’atelier.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

« Colibriller » pour apporter ma contribution à une Culture de paix. L’atelier d’écriture, lieu de rencontre des humains, de leurs expériences de vies, de leurs imaginaires pour tisser des liens, mettre sa pensée en mouvement, se transformer, … et essaimer !

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Un site internet : www.cheminsdecritures.fr

Un article : L’association CHEMINS d’écritures vous offre le dernier numéro de sa revue Carnets de routes à télécharger ici : https://drive.google.com/file/d/1yLA_cuyibgUl0YtPde2yj2JUHp-Uhm9L/view

Une information : L’association propose chaque 1er dimanche du mois un atelier d’écriture de 17h à 19h 30 en visioconférence. Vous êtes les bienvenu.e.s à Le MASQUE et la plume !

Conditions de participation : adhérer à l’association (10 euros) puis participation libre. Contactez-nous !

Coordonnées de votre cabinet :     logo-L être en lettres format rectangulaire Isabelle Foreau 05.21Isabelle Foreau - L'être en lettre - 1 - Copie

Isabelle Foreau

2 impasse du Moulin — 67330 Obermodern

06 22 48 01 26

www.l-etre-en-lettres.fr // isabelle.foreau@l-etre-en-lettres.fr

La professionnelle du mois – Elisabeth Chauvin

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet en 2010.

 Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Mes activités principales sont l’écriture de biographies et la correction d’autobiographies et de livres, tous genres confondus.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, j’aimerais faire de la formation à l’orthographe.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont pour la plupart des particuliers.

 Quelles difficultés rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

La difficulté principale, à l’origine, était d’arriver à travailler à la fois vite et bien de façon à gagner ma vie correctement, ce qui, à force de persévérance, est désormais le cas.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Je n’ai pas eu de demande particulièrement insolite.

Et la plus touchante ?

J’ai rédigé l’hommage funèbre d’une cliente très jeune, décédée de maladie. Elle avait 18 ans. Avant cela, j’avais rédigé un hommage à l’intention de ses deux jeunes sœurs à la demande de leur maman qui voulait les remercier de leur patience et de leur attitude, pleine d’empathie, face à la maladie de leur sœur.

 

Coordonnées de votre cabinet

Élisabeth Chauvin – 5, rue des Peupliers 44710 Saint-Léger-les-Vignes 04.21 Portrait Elisabeth Chauvin04.21 logo plume rose ok

06 16 32 03 59

lisbethchauvin@gmail.com

www.elisabeth-chauvin.com

La professionnelle du mois – Sylvie Gérard

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Fin 2016.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Je rédige des récits de vie, c’est une part importante de mon activité, tout comme les permanences que j’assure en institution.

Je propose du soutien scolaire en français.

Enfin j’ai également des demandes pour la rédaction de courriers (personnels, professionnels et administratifs), et pour des travaux de relecture-correction de documents tels que rapports ou mémoires.

Vos principaux clients ? 

Pour le moment, principalement des particuliers (récits de vie, courriers et relecture) et des institutions publiques pour les permanences.

Prévoyez-vous de nouvelles prestations ?

Oui, je voudrais élargir ma clientèle aux entreprises : rédaction de journal interne, séances de perfectionnement en français pour améliorer les écrits professionnels de leurs collaborateurs…

La demande la plus insolite ou la plus touchante ?

Une dame m’a sollicitée un jour pour rédiger un courrier destiné à sa sœur avec laquelle elle était brouillée depuis plusieurs années, elle souhaitait renouer. J’ai été très touchée quand elle m’a informée que suite à la lecture de sa lettre, sa sœur avait repris contact avec elle.

Un site internet ?

www.ecrivainpublic67.fr

Coordonnées du cabinet

Sylvie GERARD             Photo Sylvie Gérard PCELogo Sylvie Gérard PCE

67190 MUTZIG

06 71 22 60 27

sylvie@ecrivainpublic67.fr                 

La professionnelle du mois – Florence Dumont

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai créé mon activité de correcteur-rédacteur en avril 2020.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Je propose principalement des prestations de relecture-correction, de réécriture et de rédaction. J’offre mon expertise issue de 25 ans d’expérience dans les écrits professionnels et institutionnels dédiés au Print et au Digital.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Ma clientèle est constituée d’entreprises, de collectivités et d’auteurs. Les étudiants et les particuliers font également appel à mes services pour la relecture de candidature, de thèse, de mémoire ou de biographie.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

À terme, j’envisage de créer un atelier d’écriture dédié aux TPE-PME pour les aider à renforcer leurs compétences en matière rédactionnelle.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

J’imagine que le niveau de maîtrise de l’écriture va malheureusement poursuivre sa baisse et que parallèlement, les évolutions technologiques vont continuer d’accroître la rapidité et le volume d’écriture. Ces évolutions n’intégreront vraisemblablement pas encore suffisamment d’intelligence artificielle pour considérer toute la richesse de la langue française, ses complexités, et à la fois l’image, le contexte et l’objectif de l’auteur. Faire appel aux PCE deviendra alors peut-être un réflexe pour s’assurer de la bonne qualité et de la cohérence des écrits importants et stratégiques.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Une demande m’a particulièrement touchée ; elle venait d’une personne retraitée qui a rédigé un journal dès le premier jour du confinement pour décrire ses nouvelles activités à ses petits-enfants et leur transmettre son regard sur notre époque.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

Mon ambition principale est de soutenir et d’accompagner mes clients dans leur nécessité d’écrire pour communiquer efficacement, obtenir une meilleure visibilité et atteindre leurs objectifs.

Je vais écrire régulièrement pour alimenter un blog « Focus… & écriture ». Je souhaite y développer des thématiques liées à la communication écrite et transmettre des solutions pour répondre à des problématiques plus courantes ou exceptionnelles.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon premier article Focus tourisme et écriture. Quand une bonne orthographe peut apporter un peu de bonheur… publié sur LinkedIn.

 

Coordonnées de votre cabinet :

Florence Dumont, prestataire et conseil en écriture Ι correcteur-rédacteur

Tél. 06 60 53 58 31
email : contact@fd-relecture-correction.fr
site web : www.fd-relecture-correction.fr

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/florence-dumont-a05752a5/

fd-relecture-correction

La professionnelle du mois – Marie Joyeux

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai débuté mon activité d’écrivain public en décembre 2018. Je suis installée à Sartrouville, dans les Yvelines.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Après avoir testé différentes missions en 2019 j’ai affiné mes offres, en fonction de mes goûts, mais aussi des demandes qui m’étaient faites.

Aujourd’hui, j’assure principalement des missions de relecture-correction pour les professionnels et les particuliers. Je suis également sollicitée pour la rédaction d’articles web.

J’aime particulièrement la relecture-correction, exercice qui demande de solides connaissances et beaucoup de rigueur, mais aussi de l’humilité : en effet, quelles que soient mes propositions de correction et de reformulation, le client reste toujours le décideur final.

Je suis également très attachée à la mission première des écrivains publics, celle de l’assistance rédactionnelle pour les particuliers. Je reçois d’ailleurs de plus en plus de demandes de rédaction de courriers administratifs : surtout des demandes de recours dans le cadre de litiges avec l’administration publique.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Les particuliers et les professionnels : les missions portent principalement sur la relecture de documents commerciaux, de plaquettes, de brochures, de rapports d’activité, mais je reçois également des demandes à caractère plus littéraire. Récemment, j’ai corrigé un passionnant essai sur le cinéma expérimental.

Comme je le disais précédemment, les particuliers aussi font de plus en plus appel à mes services. Cela concerne principalement la rédaction de courriers administratifs.

Et j’espère avoir la chance de corriger bientôt un manuscrit !

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Pas pour le moment. Ces deux types de prestations me conviennent parfaitement et je mets toute mon énergie à les développer.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

J’ai encore trop peu de recul pour répondre précisément à cette question, mais je constate que les besoins des particuliers, surtout face à l’administration, sont énormes. Je pense que la dématérialisation des services publics joue beaucoup dans cet état de fait.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Je dois dire que je n’ai pas encore reçu de demande insolite. En revanche, j’ai récemment rédigé la présentation professionnelle d’une artiste-peintre coréenne pour son site internet, et cette expérience a été, je pense, aussi passionnante pour elle que pour moi : nous avons fait une belle rencontre. J’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger son portrait et à expliquer sa démarche artistique à partir des enregistrements audios que nous avions réalisés préalablement.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’espère réussir à développer pleinement mon activité, qui est une joie et une passion.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

En tant que correctrice, et en dehors des ouvrages de référence, j’utilise souvent les bases de données en ligne, comme l’Atilf ou la Banque de dépannage linguistique. Et je lis souvent le blog des correcteurs du monde, « langue sauce piquante » : c’est une mine d’informations !

 

Coordonnées de votre cabinet :

Marie Joyeux

Scribentis

6 avenue Pasteur

78500 Sartrouville

06.81.94.99.51 et contact@scribentis.com

Site internet (en construction) : www.scribentis.com

La professionnelle du mois – Hélène Batiot

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai créé ABClivre en octobre 2017, bientôt les 3 ans !

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

A pour Ateliers d’écriture, B pour Biographies et C pour conseils. Les ateliers ont lieu en extérieur en été et changent d’espace pendant l’année. Les biographies sont plutôt familiales et la partie Conseils répond à un besoin d’accompagnement dans l’écriture ou la publication.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Je travaille majoritairement avec des particuliers.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Je me rapproche des indépendant.e.s, je souhaite les aider à partager leur parcours et leur vision.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Je transforme mon métier en fonction de mes envies et des besoins entendus.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Un jeune homme de 23 ans qui souhaitait raconter 3 années phares de son existence.
Et toutes les familles émues qui partagent leur histoire !

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

Je tiens à ce que l’écriture soit accessible, qu’elle ne paraisse pas réservée à certaines personnes. J’oeuvre pour qu’on ose se l’approprier et que chacun se sente conscient de ses capacités, avec du plaisir à la clé !

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Je partage régulièrement mes formations, observations, expériences sur la partie blog de mon site.
Dernièrement, j’ai été convaincue par la formation à l’entretien de conseil par Ambitions Plurielles.

Coordonnées de votre cabinet :

Hélène Batiot, Nantes et alentours, https://abclivre.com

Le professionnel du mois – Thierry Dromard

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J'ai créé mon auto-entreprise début avril 2020. Mais j'avais commencé les entretiens de biographie et ma rédaction en octobre 2019.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

La rédaction de biographies, la correction de documents (thèses, livres, documents divers) jusqu'à la reprise de la rédaction. Je me concentre sur ces activités de biographe et de correcteur, sans m'en empêcher d'autres. À voir...

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes sept premiers clients sont tous des particuliers. J'espère toucher des professionnels, voire des associations. Le profil-type est la grand-mère ou le grand-père qui veulent transmettre à leurs petits-enfants ce qu'ils ont été, ce qu'ils ont vécu et qu'ils n'ont pas toujours raconté. Mais j'ai eu aussi une cliente qui voulait raconter la bio de son grand-père colonel mort en 1940.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Oui, c'est une idée que j'ai en tête. Je vais peut-être retravailler pour un journal (reportages, rédaction d'articles), je cherche également d'autres modes d'intervention. Je pense plutôt enrichir ma palette de services de biographe : proposition d'interviews audio, vidéo, prise de photos...

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Je le fais depuis trop peu de temps pour parler d'évolution.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

Pour sa biographie, une cliente m'a suggéré de demander à ses enfants un texte sur elle, à inclure dans sa biographie. Je les ai contactés. Problème, deux des contributions étaient très critiques sur ma cliente. L'une de ses filles me demandait même d'être présent lorsque sa mère lirait le texte, celle-ci étant cardiaque...

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

Le genre de la biographie impose de rester dans le propos du client (sauf recherches sur contextes historique et géographique), cela procure des envies de liberté. Pourquoi ne pas écrire à mon tour ma propre bio ou mon propre roman ?

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

https://www.leprogres.fr/culture-loisirs/2019/10/15/de-journaliste-a-biographe-thierry-dromard-en-version-longue (un article qui évoque ma conversion de journaliste à biographe)

Narrovita.fr : j'y suis inscrit dans la région Bourgogne Franche-Comté, j'habite dans le Jura.

Coordonnées de votre cabinet :

Thierry Dromard, 5 rue Jules-Grévy 39800 Poligny

Tél: 06 51 92 06 32

Email: thierry.dromard39@gmail.com Thierry Dromard

La professionnelle du mois – Caroline Mathieu

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert en avril 2016.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

Je rédige des courriers, CV et lettres de motivation pour des particuliers ou dans le cadre de permanences et beaucoup de biographies. Je pratique aussi la rédaction web. Je corrige des mémoires pour les étudiants. J’anime également des ateliers d’écriture, en Ehpad et centre culturel. Je traduis de l’allemand vers le français. Enfin, je propose du coaching vers l’emploi avec une préparation à l’entretien d’embauche.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont essentiellement des particuliers, des collectivités et des associations.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

Pas pour l’instant, la dernière en date étant plutôt récente (le coaching pour l’entretien d’embauche). Mais j’aimerais développer des ateliers d’écriture dans les entreprises, pour créer de la cohésion et de la convivialité au sein du personnel.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

Il est évident que nous allons devoir accompagner un public de plus en plus en demande dans le domaine du numérique : démarches en ligne, communication par mails, traitement de texte…

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

La première ! Une dame qui venait me faire relire une lettre de motivation farfelue rédigée dans plusieurs couleurs et dans laquelle elle précisait le peu d’horaires auxquels elle était disponible pour un entretien d’embauche. Je lui ai expliqué quels étaient les incontournables d’une lettre de motivation, en vain. Quelques jours plus tard, elle m’annonçait qu’elle préférait consulter une voyante ! Heureusement que je ne me suis pas arrêtée à cette première expérience…

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’envisage l’écriture, en particulier dans le cadre des biographies, comme une façon de rendre justice aux personnes qui font appel à moi : je tiens non seulement à réaliser la prestation demandée mais aussi à ce que ces personnes en ressortent plus complètes, grandies en quelque sorte.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon site uneplumepourlecrire.fr présente mes prestations et mon parcours.

Je suis visible sur Facebook : https://www.facebook.com/carolinemathieuecrivainpublic

Et sur Linkedin : https://www.linkedin.com/in/caroline-mathieu-4045b5107/

Coordonnées de votre cabinet :

Caroline Mathieu – Une Plume pour l’écrire

07 68 57 30 84  uneplumepourlecrire@yahoo.fr. 
P1010822logo Caroline Mathieu

La professionnelle du mois – Hélène Robert

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet le 1er janvier 2019.

Quelles sont les principales prestations que vous avez développées dans le cadre de votre activité ?

En tant qu’écrivain public, j’ai développé des prestations à caractère social (rédactrice de courriers personnels ou administratifs) et des missions à caractère créatif (biographe, coach littéraire / accompagnatrice en écriture, ou simple correctrice).

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Par leur nombre, mes principaux clients sont des particuliers (parmi eux, des personnes maîtrisant mal la langue française ou à l’inverse des romanciers). Mais il m’arrive également de collaborer avec des professionnels, en leur nom propre ou en celui de leur entreprise.

Prévoyez-vous de développer, à plus ou moins long terme, de nouvelles prestations ?

À l’avenir, je voudrais collaborer de manière plus étroite avec les entreprises en écrivant des biographies de chefs d’entreprise ou des livres d’entreprise, avec un travail d’enquête et d’écoute préalable auprès des salariés.

Si vous voyez votre métier se transformer, comment l’imaginez-vous évoluer à plus ou moins long terme ?

La biographie a un fort potentiel, à la fois littéraire et commercial : tout le monde a des choses à raconter sur sa vie. Mais je pense que le récit de vie peut évoluer en des formes inédites et qu’une biographie pourra bientôt être poétisée, chantée ou filmée. Je travaille actuellement à mettre en place ces prestations nouvelles, audacieuses et ludiques.

La demande la plus insolite ou la plus touchante qui vous ait été faite ?

La première commande que j’ai réalisée est également la plus touchante. Un ami s’est suicidé et l’on m’a demandé de rédiger sa biographie post-mortem, pour que ses proches et son très jeune fils gardent de son existence la mémoire écrite. J’ai questionné une vingtaine de témoins en deuil, l’ayant plus ou moins bien connu. J’ai enquêté et j’ai cherché à éclaircir des discours contradictoires ou certains mystères de sa vie. Au final, j’ai souhaité rendre sa biographie pudique mais sincère, dans l’espoir que le défunt sujet l’aurait approuvée et appréciée.

Avez-vous des ambitions particulières que vous aimeriez développer grâce à l’écriture ?

J’aimerais parfaire la dimension thérapeutique de toute écriture biographique. Par-delà une conversation durant laquelle une personne raconterait sa vie pour que je l’écrive, je souhaiterais que cette expérience l’apaise et la libère de certains maux ou non-dits lourds à porter. De ma part, cela supposerait une écoute active orientée vers l’aide à l’autre. De sa part, cela nécessiterait une transparence et un investissement émotionnel conséquent, voire une participation à l’écriture.

Un site Internet, une information, un article que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Parcourez l’ensemble de mes prestations ainsi qu’une série de textes écrits en libre consultation sur mon site professionnel : https://www.helenerobert.fr/

Coordonnées de votre cabinet :

À mon domicile : 14 rue des Fonds Verts, 75012 Paris

Hélène Robert photo portrait