Archives du mot-clé récit de vie

Annie Gerest, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

photoa-gesrest

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

En janvier 2011.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Convaincue de l’importance de la transmission des souvenirs dans le patrimoine immatériel des familles, je me concentre sur l’écriture de biographies, récits de vie, témoignages.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Je travaille des offres de récits de vie ciblées pour des professionnels, des associations, des collectivités, motivées par l’utilité d’une approche mémorielle incarnée et vivante.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Les particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

La complexification des modes de communication digitale complique beaucoup les procédures pour faire connaître mon travail.

La demande la plus touchante qui vous ait été faite ?

Un témoignage de dévouement exceptionnel d’une mère pour son fils.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Un livre : DOSSE (François), Le pari biographique, écrire une vie  Paris, La découverte, 2005, 480p

Coordonnées de votre cabinet

enseigneagerestannie.gerest@gmail.com – 06 83 88 04 53

letoffedevosjours.fr  ou biographe-valence.fr

https://www.facebook.com/Létoffe-de-vos-jours-

Marie Huguenin-Dezot à Camblanes, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Photo

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

1er janvier 2008.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

  • Réalisation de biographies et récits de vie ;
  • Correction de thèses, mémoires, romans, guides dont certains en vue de leur édition ;
  • Rédaction de tous types d’écrits : courriers professionnels et privés, rapports, documents commerciaux, site internet, articles de journaux etc.
  • Animation de nombreux ateliers d’écritures auprès d’enfant, d’adultes et de publics spécifiques.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Non.

Qui sont vos principaux clients ? (Particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Dans l’ordre : particuliers, collectivités, entreprises.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Difficultés à faire accepter les devis et à se faire payer.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Une lettre à l’intention de mes enfants, le jour de ma crémation.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

http://www.starofservice.com/professionnel/service-de-redaction/camblanes-et-meynac/2730954/lettres-faciles#/

Coordonnées de votre cabinet

Marie Huguenin-Dezot

11 chemin de la Chausse

33360 Camblanes

Elisabeth Chauvin à Saint-Léger-les-Vignes, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet en 2010, en étant hébergée dans un premier temps et pendant deux ans par une coopérative d’activités et d’emploi.

 

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Pour l’instant, mon activité se partage à parts égales entre la rédaction ou correction de biographies et la correction de romans et autres livres.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, j’aimerais beaucoup, entre autres, transcrire des conférences et réaliser des travaux pour les entreprises.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont pour la plupart des particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

La difficulté principale que je rencontre est d’arriver à réaliser mes  travaux dans des délais me permettant de gagner ma vie correctement. Toutefois, au fil des expériences, je progresse et gagne régulièrement en efficacité. Mais je peux encore m’améliorer.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Je n’ai pas eu de demande particulièrement insolite.

Et la plus touchante ?

J’ai rédigé l’hommage funèbre d’une cliente très jeune, décédée de maladie. Elle avait 18 ans. Avant cela, j’avais rédigé un hommage à l’intention de ses deux jeunes sœurs à la demande de leur maman qui voulait les remercier de leur patience et de leur attitude, pleine de compréhension, face à la maladie de leur sœur.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Je signale l’existence d’un livre de Jean-Pierre Colignon sur le participe passé : Le participe passé, Tous les accords, d’abaisser à zyeuter, 959 verbes, chez Victoires éditions.

Ce livre est probablement le plus complet qui existe sur ce sujet. Il est composé au trois quarts d’une liste de verbes, presque exhaustive, avec, pour chacun, différents cas de figure dans lesquels on peut les rencontrer. Ainsi, plus la peine de se demander quelle question il faut se poser pour savoir comment accorder. Un outil très pratique et d’une grande utilité.

logo E. ChauvinCoordonnées de votre cabinet

Elisabeth Chauvin – 5, rue des Peupliers - 44710 Saint-Léger-les-Vignes (sauf exception, je ne reçois pas de clients chez moi.)

Tél. 06 16 32 03 59

lisbethchauvin@gmail.com

www.elisabeth-chauvin.com

Marie-Paule Leroi, PCE à Saint-Gratien

publié le dans PCE à l'honneur

 

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Au printemps 2014.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Ecriture de courriers divers.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Les récits de vie.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Uniquement des particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Travaillant le plus souvent par internet, je rencontre parfois des difficultés pour obtenir le paiement des prestations.

La demande la plus touchante qui vous ait été faite ?

Un vieux monsieur m’a demandé de l’aider à construire son dossier de présentation à la Légion d’Honneur.

Coordonnées de votre cabinet logoMP Leroi

Histoires de Mots

2 rue Jean Poiré

95210 Saint-Gratien 0607752675

mariepauleleroi@yahoo.fr

Géraldine Couget à Metz, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Après plus d’une quinzaine d’années d’activité de journaliste (principalement d’entreprise) et six ans dans l’édition (en tant que correctrice freelance), j’ai décidé en 2012 d’ajouter une corde à mon arc en devenant biographe de particuliers et rejoignant le réseau NPI (Nègres Pour Inconnus). Puis en janvier 2013, j’ai obtenu l’agrément de l’Académie des Écrivains Publics de France (AEPF) et suis devenue écrivain public. Depuis septembre 2014, j’exerce toutes mes activités rédactionnelles à Metz.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Outre les tâches « classiques » d’un écrivain public, j’ai une expertise dans la rédaction de contenus institutionnels et de livres, non seulement en tant que biographe, mais aussi en tant que nègre. J’ai ainsi écrit deux livres (sur le thème de l’entrepreneuriat féminin et de la progression des femmes en entreprise aux postes à responsabilité) pour le compte d’un client. Ces deux ouvrages sont parus chez Eyrolles en 2014. Étant correctrice professionnelle depuis 2006 pour Eyrolles, j’ai aussi un savoir-faire à proposer en la matière à ma clientèle.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

J'ai des projets, notamment de formation à la communication en entreprise, d'une part, et d'aide administrative aux TPE d'autre part, mais ils sont encore au stade de la réflexion.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Ce sont principalement des particuliers et des professionnels.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Il n’est pas évident de trouver des clients et de « se vendre » (une expression que je n’aime pas…). Aujourd’hui, le « marketing de soi » a le vent en poupe, surtout avec les réseaux sociaux. J’essaie toutefois de tirer mon épingle du jeu sans en faire trop, en étant présente et active sur Viadeo, LinkedIn, Facebook et bien sûr via mon propre site.

Par ailleurs, il n’est pas aisé de faire comprendre aux prospects qu’un écrivain public ou conseil en écriture est un professionnel dont les prestations sont rémunérées. Public ne signifie pas gratuit ! J’ai observé cet écueil surtout chez certains particuliers.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Me demander de compiler plus de vingt ans de dossiers sur les problèmes psychiatriques d’un patient, qui voulait en faire un livre ! Ou encore de recueillir le récit de difficultés sexuelles de toute une vie. Deux propositions que j’ai déclinées…

Et la plus touchante ?

Réaliser la biographie d’un homme atteint d’un cancer incurable. Cette demande m’a été formulée par sa fille unique, qui voulait à tout prix garder une trace de son père avant qu’il ne soit trop tard. Nous n’avons eu le temps de nous voir que deux fois avec ce monsieur, qui a fait un effort conséquent sur lui-même — sans doute par amour filial — pour raconter toute sa vie (sans doute avec beaucoup d’ellipses…). Cinq jours après notre second rendez-vous, ce monsieur décédait. Sa fille a été très émue de lire les quelques pages retraçant soixante-dix ans d’existence et m’a même demandé de lui envoyer le fichier mp3 de nos entretiens.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

J’écris régulièrement sur mon site (www.geraldine-couget.com) où j’alimente trois rubriques : « Bio Flash » (des biographies résumées de personnes connues et moins connues qui m’intéressent), « Secret des mots » (l’étymologie cachée de mots et d’expressions) et « Événements » (l’actualité du livre et de la littérature).

Je suis trilingue anglais - français - hongrois, de double nationalité française et hongroise. J’ai vécu en Bolivie et aux États-Unis.

En octobre 2014 est paru aux éditions Baudelaire un livre écrit pour une cliente, Le tortionnaire de mon âme (http://www.editions-baudelaire.com/product.php?id_product=1400). Le travail d’écriture de cet ouvrage m’a beaucoup marquée et permis de rencontrer une personne courageuse et déterminée à s’en sortir par le pouvoir de l’écriture. Grâce à notre collaboration, ma cliente m’a dit qu’elle ne se sentait plus coupable de ce qui lui était arrivé, mais bien victime !

Coordonnées de votre cabinet

11 rue de la Tête d’or

57000 Metz

06 81 99 22 26

geraldinecouget@orange.fr

Françoise Pawlick à Lieusaint, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

 

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai profité de la mise en place du statut d’autoentrepreneur dès février 2009.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Mon souhait au départ était surtout de réaliser des biographies, récits de vie ou romans familiaux. Ce créneau est devenu malheureusement très convoité et les demandes du public assez limitées, en tout cas dans mon secteur géographique.

Je me suis donc orientée vers des activités du métier plus techniques : dans une première vie en effet, j’ai, au sein de l’entreprise, été la spécialiste des comptes rendus de comités d’entreprise et j’ai « osé » postuler pour une mission de ce type. Ce fut un peu difficile au départ, je dois l’avouer, mais voilà trois ans que je pratique et que la satisfaction est réciproque tant du côté de l’entreprise que du mien. J’assiste donc à toutes les séances de comités d’entreprise et de CHSCT, je prends des notes en sténo tout en enregistrant, et je retranscris ensuite la quasi-totalité des débats, ce qui m’occupe chaque mois un nombre d’heures conséquent !

L’occasion m’a été donnée également de tenir des permanences d’écrivain public en mairie, expérience que je ne regrette pas du tout, et que je suis prête à renouveler.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, des ateliers d’écriture (en maisons de retraite par exemple) et développer l’activité de biographe.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Essentiellement des particuliers, ainsi qu’une entreprise et une association (mais pour de la formation).

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Le temps des trajets souvent (non rémunérés !), quelques difficultés à « démarrer » réellement avec un particulier qui hésite beaucoup à se lancer dans l’écriture de sa vie.

Parfois aussi (souvent) des difficultés à rester ferme, et à mettre des limites aux demandes (ainsi, une dame me demande de l’aider à corriger un mémoire, puis un rapport, puis un autre... Le premier contact dure deux heures, nous échangeons plusieurs fois par mail, elle revient pour un second entretien de deux heures et me fait un chèque de…50 € !)

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Corriger des textes érotiques, ou bien rédiger pour un client des contes très surréalistes…

Et la plus touchante ?

Une cliente qui m’a confié une cinquantaine de cassettes audio enregistrées par elle-même et autant de cahiers de journaux intimes, mêlant tous ses déboires et souffrances assortis de longs essais philosophico-religieux, des prières, des chants…cliente vivant en province que j’ai vue deux fois : lors de ma seconde visite, j’ai cru assister une personne en fin de vie, en train d’agoniser…

Coordonnées de votre cabinet

Au Fil des Lettres…Au Fil de la VieF. Pawlick

Françoise PAWLICK

31, rue du chêne prieur

77127 LIEUSAINT

courriel: francoisepawick@gmail.com

mobile : 06 09 60 00 11

 

 

 

Catherine Vidalin, à Singles, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

 

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Le 3 juin 2010.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Correspondance (litiges surtout), curriculum vitae et lettres de motivation, corrections de mémoires d’étudiants ou de thèses, récits de vie, soutien scolaire.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, je prévois de développer les ateliers d’écriture.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.) :

Ce sont majoritairement des particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Faire accepter les tarifs afin d’admettre que cette activité est un vrai métier et se faire connaître. Il y a également la gestion de l'activité avec la rigidité du logiciel de comptabilité.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Le portrait d’un client pour une Agence matrimoniale.

Et la plus touchante ?

Une lettre d’amour.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon site : www.catherine-vidalin.fr

Une de mes nouvelles, « Contretemps », écrite lors d’un concours organisé par un éditeur, a été retenue en 2012, sur le thème : « Un grain de sable ».

Stéphane BATIGNE Editeur, in « Grain de sable », Tome 2.

Coordonnées de votre cabinet :

logo C. VidalinAu cœur du sujet

La Ribeyre

63690  SINGLES

Téléphone : 04 73 21 18 97

Sophie Thibord-Gava à Troyes, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

Sophie Thibord-GavaQuand avez-vous ouvert votre Cabinet ?

En mars 2009.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Récit de vie, atelier d’écriture, rédactionnel en direction des entreprises et des particuliers.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Je prévois à court terme de proposer mes services de correcteur professionnel pour l’édition.

Qui sont vos principaux clients ?

Si l’on parle en termes de chiffre d’affaires, ce sont les entreprises, collectivités. Mais au regard du « principal », c’est le client de l’instant qu’il soit particulier ou professionnel.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Comme tant d’autres confrères ou consœurs, faire connaître les plus-values apportées par notre métier, lequel a une trop forte connotation sociale.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Écrire pour un écrivain public de renom.

Et la plus touchante ?

Une lettre d’amour d’un père à son fils.

Un site internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Le lumineux, le merveilleux site sur l’actualité de la poésie : www.scoop.it/t/poezibao

Coordonnées de votre Cabinet :

Sophie Thibord-Gava

15 C rue de Chaillouet

10000 TROYES

Florence Clerfeuille à Trébas, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

florence-clerfeuilleQuand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Le 5 mars 2009.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Ma principale activité concerne la rédaction de biographies pour des particuliers, de tous âges puisque j’ai eu l’occasion de travailler avec des gens de 29 à 99 ans. Il peut s’agir d’un récit de vie complet, réalisé dans un objectif de transmission aux générations suivantes, comme du récit d’une tranche de vie particulièrement marquante : un divorce, une maladie éprouvante, l’adoption d’un enfant…

Par ailleurs, je travaille régulièrement avec des auteurs autoédités pour la correction de leurs manuscrits.

Je fais également de la transcription d’entretiens pour des universitaires, dans le cadre de travaux de recherche, principalement en aménagement du territoire.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Non, mais j’élargis mon activité de biographe en direction des entreprises, notamment celles qui sont le fruit du travail de plusieurs générations de la même famille.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Mes clients sont principalement des particuliers. Quelques professionnels. Plus aucune collectivité, même si cela a été le cas au début de mon activité.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

Par définition, le récit d’une vie ne se fait qu’une fois ! Il faut donc sans cesse communiquer autour de son activité pour trouver de nouveaux clients.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Sans doute la rédaction d’une fiche de lecture concernant un livre que la personne devait lire dans le cadre de ses études d’infirmière. Elle n’avait, disait-elle, pas de temps à perdre avec ce genre de chose…

Et la plus touchante ?

Le récit de vie d’une jeune femme atteinte de schizophrénie, qui espérait pouvoir plus facilement évoquer sa maladie avec ses proches par le biais d’un livre. La façon dont elle évoquait son monde parallèle était bouleversante. Nous n’avons malheureusement pas pu aller au bout de notre travail : un jour, elle n’a plus répondu à mes messages et à mes appels…

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Le site Internet dédié à mon livre Devenir biographe : http://www.devenirbiographe.com

Coordonnées de votre cabinet

Florence Clerfeuille – À mots déliés – Route de Cadix – 81340 TREBAS

Tél. : 05 63 55 78 96 / 06 99 51 46 71

Courriel : fclerfeuille@amotsdelies.com

Site Internet : http://www.amotsdelies.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/amotsdelies