Archives du mot-clé orthographe

Catherine Bois-Celma à Strasbourg, PCE du mois

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

J’ai ouvert mon cabinet le 01.07.2012. Ce projet me tenait à cœur depuis longtemps et j’avais un réel besoin d’indépendance. Dans un premier temps, j’ai commencé ma nouvelle activité d’écrivain public sous l’enseigne DISPOPLUME tout en continuant mon activité salariée (temps partiel de 28 heures) en tant qu’assistante de direction. Cela m’a permis de démarrer mon activité progressivement jusqu’en octobre 2013, date à laquelle j’ai démissionné pour me consacrer entièrement à ce beau métier qu’est écrivain public.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Pour les particuliers :

  • Correction (orthographe, syntaxe, contenu)
  • Réécriture
  • Aide et assistance aux démarches et formalités administratives
  • Rédaction de CV et lettre de motivation

Pour les professionnels :

  • Secrétariat, assistance administrative
  • Retranscription

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Non, pas pour l’instant, mais je reste ouverte à une opportunité si cela peut rendre service à mes clients.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.)

Comme je l’ai indiqué plus haut, mes clients sont essentiellement :

  •  des particuliers : actifs, retraités, étudiant, personnes en recherche d’emploi
  • des professionnels : petites entreprises, professions libérales.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ? 

J’ai souvent l’impression que notre profession est méconnue. Bien des personnes me disent qu’elles ne connaissaient pas notre métier et que c’est une connaissance qui leur en a parlé.

Il est par ailleurs très difficile de gagner correctement sa vie en se limitant à la simple activité d’écrivain public. En effet, les particuliers ayant besoin de nos services se tournent plus facilement vers des associations ou personnes bénévoles. Les tarifs que j’applique paraissent parfois élevés aux personnes ayant des revenus modestes. Il est donc nécessaire de se tourner vers les professionnels qui ont davantage de moyens financiers.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Je ne sais pas vraiment si l’on peut qualifier cette demande d’insolite, mais j’ai été contactée par un homme qui avait fait de la prison et qui souhaitait écrire un récit sur sa vie carcérale. Jusque-là tout va bien… mais il a insisté pour décrire tout particulièrement les pratiques sexuelles des prisonniers en utilisant des termes très crus. Il avait l’air « obsédé » si je puis dire, et j’ai dû mettre un terme à cette expérience avant même qu’elle ne commence.

Et la plus touchante ?

La demande la plus touchante que j’ai reçue est et restera, je le pense, celle d’un jeune homme atteint du cancer. Il se savait condamné, mais gardait un moral et une sérénité à toute épreuve. Il avait écrit un récit pour parler de sa courte expérience de la vie et de son ressenti. Il désirait que je le relise pour le corriger et l’organiser. Nous nous sommes parlé plusieurs fois au téléphone. Le courant passait bien entre nous. Il m’a envoyé son écrit par mail. Mais, avant même que j’aie commencé la lecture, je n’ai brusquement plus reçu de nouvelles. J’ai su par sa petite amie qu’il était décédé.

En aparté, je dirais que je m’épanouis réellement au contact des personnes qui viennent me voir. J’aime créer une relation de confiance entre nous qui me semble indispensable. Chacun et chacune a son problème, sa petite histoire, et est content de trouver une personne qui soit à son écoute et qui puisse l’aider. Comme je le dis souvent, un écrivain public est aussi un peu un « psychologue », car il arrive souvent que certaines personnes, une fois en confiance et à l’aise, se libère en parlant ouvertement de sa vie.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Pour l’instant, je n’ai rien à vous communiquer. Mais, je ne manquerai pas de le faire si cela me paraît pertinent.

Coordonnées de votre cabinet

Catherine BOIS-CELMACatherine Bois Celma

DISPOPLUME

32 rue René Laennec

67200 STRASBOURG

Tél. : 06 72 77 93 97

Email : contact@dispoplume.com

Site internet : www.dispoplume.com

Catherine Vidalin, à Singles, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

 

Quand avez-vous ouvert votre cabinet ?

Le 3 juin 2010.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?

Correspondance (litiges surtout), curriculum vitae et lettres de motivation, corrections de mémoires d’étudiants ou de thèses, récits de vie, soutien scolaire.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?

Oui, je prévois de développer les ateliers d’écriture.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités, etc.) :

Ce sont majoritairement des particuliers.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?

Faire accepter les tarifs afin d’admettre que cette activité est un vrai métier et se faire connaître. Il y a également la gestion de l'activité avec la rigidité du logiciel de comptabilité.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?

Le portrait d’un client pour une Agence matrimoniale.

Et la plus touchante ?

Une lettre d’amour.

Un site Internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?

Mon site : www.catherine-vidalin.fr

Une de mes nouvelles, « Contretemps », écrite lors d’un concours organisé par un éditeur, a été retenue en 2012, sur le thème : « Un grain de sable ».

Stéphane BATIGNE Editeur, in « Grain de sable », Tome 2.

Coordonnées de votre cabinet :

logo C. VidalinAu cœur du sujet

La Ribeyre

63690  SINGLES

Téléphone : 04 73 21 18 97

Caroline Bujard-Ollivier à Paris, PCE à l’honneur

publié le dans PCE à l'honneur

Quand avez-vous ouvert votre Cabinet ?
En l’an 2000, après plus de vingt ans de communication institutionnelle et politique, j’ai créé ma propre activité de conseil en communication écrite.

Quelles sont les principales activités que vous avez développées ?
Je résumerai mes principales activités par : conception et rédaction, relecture et correction, transcription, formation à l’écriture professionnelle.

Prévoyez-vous de développer une nouvelle activité ?
Mes actuelles activités sont déjà bien variées, donc je ne prévois pas à court terme d’en développer une nouvelle.

Qui sont vos principaux clients ? (particuliers, professionnels, collectivités publiques.) Entreprises, associations et maisons d’édition sont mes principaux clients. J’ai occasionnellement fait un bout de chemin avec des particuliers ou des collectivités publiques.

Quels problèmes rencontrez-vous dans l’exercice de votre métier ?
L’irrégularité des missions peut poser des problèmes d’emploi du temps et de business plan.

La demande la plus insolite qui vous ait été faite ?
Je ne l’ai pas encore rencontrée, en revanche celle qui m’a le plus comblée intellectuellement a été la réalisation de la plaquette de présentation d’une école chrétienne.

Et la plus touchante ?
Quand les amis de mes filles demandent que je relise leurs CV et lettre de motivation !

Un site internet, une information, un article ou toute autre chose que vous voudriez nous faire découvrir ou partager ?
Le dernier livre de Claudie Gallay, autant pour son écriture que pour l’histoire : Une part de ciel (Actes Sud, 2013)

Coordonnées de votre Cabinet
www.traficdemots.com - tél. 06 07 49 49 58